Le bois de chauffage, une ressource renouvelable ?

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

forêt chêne 2   Abibois

Qu’ils soient privés ou publics, les propriétaires forestiers s’entourent le plus souvent de professionnels expérimentés qui les accompagnent dans une gestion durable et responsable de leur patrimoine. De cette façon, les volumes de bois récoltés chaque année ne dépassent jamais la quantité de bois produite naturellement par nos forêts. En France, l’histoire conjointe de l’humain et des forêts est ancienne (le Code Forestier date du 17e siècle !), et a contribué à ce que nous soyons aujourd’hui le troisième pays le plus forestier d’Europe.

De plus, la récolte de bois en forêt, et notamment de bois de chauffage, contribue à l’entretien de nos massifs boisés. En sélectionnant les tiges et en récoltant des petits bois dans le jeune âge d’un peuplement forestier, le sylviculteur favorise la croissance des autres arbres qui donneront du bois d’œuvre (pour faire des meubles, des charpentes, des menuiseries…).

De cette façon, nos forêts sont maintenues en bonne santé. Les entretenir régulièrement les préserve des maladies, du risque incendie et participe à ses usages paysagers, environnementaux et de loisir.

Face aux préoccupations croissantes de consommation responsable, des systèmes de certification comme PEFC (Programme de reconnaissance des certifications forestières) militent pour la gestion durable de la forêt. Utiliser du bois certifié PEFC c’est s’assurer qu’il provient de forêts entretenues selon les principes de la gestion durable, pour leur maintien en bonne santé aujourd’hui et dans le futur.

 

Pour aller plus loin : Comment allier chauffage au bois et biodiversité ? | Pourquoi le chauffage au bois n’est pas responsable de déforestation ? |

Feuilles copieTélécharger le dossier complet : Le bois bûche, 1ère énergie renouvelable en France

Testez vos connaissances en 10 questions

qbeoffqfbboffqforetoff